sida_3 col

Le sida ? en êtes vous ?

Le premier moyen de me protéger contre le VIH, c'est d'être informé le mieux possible: en connaissant bien les risques de contamination et en regardant, pour moi-même, dans ma propre vie, si je prends ou non des risques.

Dans l'Aube, il existe de nombreux interlocuteurs auxquels vous pouvez vous adresser, en toute confidentialité.

Alors n'hésitez plus. Appelez-les ou venez les rencontrer. Ils sauront vous écouter et vous donner l'information que vous attendez.

La transmission du virus

Lorsqu'il est présent dans le sang, le virus du SIDA, (VIH), peut se transmettre

-Lors de rapports sexuels non protégés par le sperme, le liquide pré-séminal, les sécrétions vaginales, le sang des règles.

L'utilisation du préservatif protège de la transmission

-par le sang

Échange de seringues et de matériel de préparation de l'injection, non désinfectés, dans le cas d'usage de drogue par voie intraveineuse.

Blessure accidentelle avec un objet souillé de sang contaminé (aiguille, rasoir, brosse à dents).

-d'une femme enceinte touchée par le virus à son enfant pendant la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.

Grâce aux techniques médicales et aux traitements, le risque de contamination pour l'enfant est très faible.

Comment se protéger ?

Lors de relations sexuelles, le préservatif masculin ou féminin est le seul moyen efficace de se protéger et de protéger son partenaire des Maladies Sexuellement Transmissibles et du SIDA, et pour les usagers de drogues, l'utilisation de matériel d'injection neuf et stérile.

La vente de préservatifs est en baisse.

Le nombre de contaminations augmente.

Un préservatif, pour être efficace, doit être utilisé selon le mode d'emploi qui l'accompagne.

Le préservatif est à usage unique et il faut en utiliser un seul à la fois.

ATTENTION:

la pilule est un contraceptif, elle ne protège pas du SIDA.

Les traitements

Les traitements actuels ne permettent pas d'éliminer le virus du SIDA.

On ne sait pas guérir du SIDA

Sida info service Numéro vert 24/24h

appel gratuit 0800 840 800

Vous êtes inquiet

Parlez-en le plus tôt possible avec un médecin : médecin de ville, médecin du Centre d'Information et de Dépistage Anonyme et Gratuit (CIDAG), médecin aux urgences (uniquement si le risque date de moins de 48 heures), ou en appelant le 0800 840800, (numéro gratuit) de Sida Info Service.

Un seul rapport sexuel sans préservatif peut suffire pour être contaminé.

Pour faire un test de dépistage anonyme et gratuit du SIDA dans l'Aube, vous pouvez vous adresser au Centre de Prévention de Dermatologie Vénérologie du Centre Hospitalier de Troyes. 1 avenue des Lombards – bâtiment i. Tél. 03 25 49 00 27

savoir pour pouvoir agir !

micro